Kiawak Ashoona (RCA)

sedna Inuit Art Sculpture in Serpentine

Né: 1933          Homme

Décédé: 2014

Le 16 septembre 1933, Kiawak naît dans la collectivité de Tariugajak, sur l’île de Baffin, au Nunavut. Il est l’une des dernières générations à être née sur le territoire et à avoir grandi dans le style de vie traditionnel des Inuit. Kiawak était le quatrième fils du célèbre chef de tribu Ashoona, qui contribua à la formation du village de Cape Dorset lorsqu’il amena son groupe de chasseurs au large du territoire et s’y installa, à peu près en même temps que Pootoogook et Saila. La mère de Kiawak était la légendaire graphiste Pitseolak Ashoona (RCA). Ses six enfants devinrent artistes, bien que Kiawak soit peut-être le plus grand sculpteur figuratif de sa génération.

En 1945, après la mort de son père, la mère de Kiawak déménagea avec sa famille dans la communauté de Cape Dorset, pour être plus proche de sa famille. Pitseolak et ses enfants ont été initiés au métier de sculpteur à Cape Dorset. En 1947, la première sculpture de Kiawak faite à partir de défenses de morse fut vendue à la Baffin Trading Company par son frère, Qaquq. Au fur et à mesure que l’art croissait au fur et à mesure qu’une nouvelle occasion économique se présentait et que la chasse déclinait, Kiawak, comme de nombreux Inuits, est passé de la chasse à la création et à la vente de sculptures.Son travail portait principalement sur des scènes de la vie inuite, comme des scènes de chasse, avec quelques sculptures animales.

Sa pièce « Tornaaq and Young » a été choisie comme image de couverture pour le catalogue de la célèbre exposition « Sculpture/Inuit » de 1971-1973. Sculpture of the Inuit : Masterworks of the Canadian Arctic », tournée internationale.

Ses œuvres ont été largement exposées et collectées dans le monde entier. Il a été nommé à l’Ordre du Canada en 2000 et a été élu à l’Académie Royale Canadienne en 2003.

Par l'artiste