Raven that stole the light

Artiste: Randy Stiglitz
Région: Coast Salish
Matériau: Bois de cèdre, coquille d'ormeaux et crin de cheval
Dimensions:

Hauteur: 73 cm
Largeur: 35.5 cm
Profondeur: 28 cm

Dans ce masque, Stiglitz raconte comment la lumière est entrée dans l’univers.

Selon les légendes haïda, depuis le tout début, le monde était dans l’obscurité totale.
Le Corbeau, qui existait depuis le début des temps, était fatigué de tâtonner et de se cogner dans le noir.
Un jour, le Corbeau a trouvé la maison d’un vieil homme qui vivait seul avec sa fille. Le Corbeau appris que ce dernier avait un grand trésor; toute la lumière de l’univers contenue dans une minuscule boîte et dissimulée dans de nombreuses boîtes. Avec ses qualités de filou, le Corbeau réussit à voler la boîte et c’est ainsi que la lumière s’est répandue dans l’univers.

La lumière représente la première conscience de la pensée humaine.

À propos de l'artiste En savoir plus sur cette œuvre d'art
Canadian Certified logo

Œuvres similaires

Aucun résultats...

Désolé, aucun résultat n'a été trouvé avec ces paramètres de recherche. Veuillez réinitialiser et réessayer.