Randy Stiglitz

One original Indigenous art sculpture hand made from red cedar wood by First Nations artist Randy Stiglitz ''raven''.

Né en 1956 (Vancouver, British Columbia)

Randy Stiglitz est né en 1956 dans la réserve Capilano à North Vancouver. Il est d’origine salish par sa mère et appartient au groupe autochtone sechelt. Il a commencé à sculpter au début des années 1970 lors de la première résurgence de l’art et de la culture de la côte nord-ouest. Ce sont également les premières étapes du développement du marché de l’art de la côte nord-ouest. De nombreux Salish de la côte ont commencé leur carrière en travaillant dans le style Kwakwaka’wakw, car ils avaient une présence immédiate sur le marché grâce à des commandes comme le projet Thunderbird Park à Victoria.

La plupart des objets traditionnels salish de la côte ont été empêchés d’entrer sur le marché en raison de leur importance privée et personnelle pour la culture. Certains de ces objets ont été utilisés puis brûlés pour protéger les informations détenues par l’objet. Les Salish n’avaient qu’un seul masque dont l’utilisation était documentée, à savoir le masque Sxwayxwey. Ce masque a été utilisé dans les cérémonies de guérison et est toujours très protégé.

Randy Stiglitz a déménagé à Victoria pendant quatre ans pour étudier et sculpter avec le grand nombre d’artistes kwakwaka’wakw vivant dans la région. Il a étudié avec Gene Brabant et John Livingston au studio familial Hunt. Randy est retourné à Vancouver et a commencé à sculpter à plein temps. Il continue de sculpter dans le style Kwakwaka’wakw et explore les traditions de sculpture des cultures salish, kwakiutl et tlingit en tandem avec sa femme Janice Morin, qui est elle-même une artiste salish de la côte très accomplie.

Les œuvres de Randy Stiglitz ne sont disponibles dans des galeries d’art inuit et de la côte nord-ouest. Elles se retrouvent d’ailleurs dans de nombreuses collections privées.