Josy Thomas

wisdom Iroquois Art Sculpture in soapstone

Né à Oshweken, Ontario

Ayant grandi avec son grand-père comme principal modèle, Josy Thomas a appris très tôt le pouvoir des enseignements de la maison longue. Membre de la société False Face et Faithkeeper for the Longhouse, le chef Jakob E.Thomas s’est assuré que son petit-fils perpétuerait les traditions Onkwehonwe et reprendrait son rôle de Faithkeeper pour leur Longhouse le moment venu.

Né et élevé à Oshweken, Josy Thomas a vécu toute sa vie avec les répercussions du colonialisme sur les individus. Il était inévitable que son art finisse par se trouver à la croisée du passé, du présent et du futur.

À son 12e anniversaire, Josy avait déjà vendu sa première pièce; pendant 6 ans ses sculptures étaient très demandées dans les galeries. En 1998, le monde de Josy est bouleversé, le décès de son grand-père bien-aimé le laisse s’interroger sur la validité de l’œuvre de sa vie. En 2006, il est diplômé de l’Ontario College of Art mais même ce succès ne le satisfait pas, il se sent seul et perdu.

Son plus récent spectacle est le Twisted Spirit Show présenté par le Musée Maison Amérindienne près de Montréal. La force de présence émise par la série Twisted Spirit est palpable. Dans ces pièces, Josy a réussi à juxtaposer le formidable pouvoir indomptable de l’esprit autochtone avec le sentiment intense que votre âme est perdue. C’est un Spirit sculpteur, ses sculptures sont une collaboration entre l’artiste et la pierre.

La nature profondément personnelle de son art contemporain n’a pas éclipsé la responsabilité que son grand-père lui a confiée pour assurer la transmission des savoirs traditionnels à la génération suivante. Josy a passé les 6 dernières années à animer des ateliers d’art et de culture au sein de l’équipe Vision Quest.