Ashevak Tunnillie

Né le 11 février 1956 (Kadlusivik, Nunavut) – Décédé en 2018 (Cape Dorset, Nunavut)

Ashevak Tunnillie est le fils de Tayaraq et du maître sculpteur Qavaroak (Kabubuwa) Tunnillie. Ashevak apprit à sculpter en regardant son père Qavaroak travailler. Il a un style qui embrasse, mais qui est distinct de celui de son père.

Il a commencé à sculpter en 1982, à l’âge de 26 ans. Cette même année, il déménage avec sa femme ainsi que ses enfants de Cape Dorset à l’avant-poste du camp Aqiatulaulaulavik. 

La sculpture est une affaire de famille; Sileema, son épouse, l’aide dans son travail et son fils Pauloosie suit les traces de son père. Cependant, après 1995, date à laquelle Ashevak a perdu son fils, la famille a commencé à faire des allers-retours à Cape Dorset jusqu’à ce qu’elle s’y installe définitivement en 1997.

Ayant vécu une grande partie de sa vie dans un camp, Ashevak possède une connaissance intime des ours polaires. Il en a vu beaucoup et il les aime. Désormais, quand il en sculpte un, il essaie de le pré-visualiser, parfois pendant des jours, avant de commencer son travail. Ces jours-ci, parce que ses grands ours sont autant en demande, il en sculpte presque exclusivement. Habile à sculpter en rond, Ashevak utilise un espace positif et négatif afin de donner à ses sculptures une ouverture de conception ainsi qu’une forte présence. Son travail incorpore le sens fluide du mouvement.

Le travail d’Ashevak a été dans le 1989 « Maîtres de l’Arctique : Une Exhibition des Oeuvre d’Art Inuit Contemporaines » et peut être trouvé dans des collections en outre, celle de la Fondation Environnementale de l’Amway.