Alariaq Shaa

Né le 14 avril 1978 (Cape Dorset, Nunavut)

Alariaq Shaa est le fils du célèbre sculpteur inuit Aqjangajuk Shaa. Son histoire familiale est très riche en sculpteurs de talent, à commencer par son grand-père ; Davidee Mannumi, ses oncles Tukiki et Qavavau Manomie ainsi que son frère Pudlalik Shaa. Il n’est donc pas surprenant qu’Alariaq ait suivi le même chemin artistique. En effet, au Nunavut, le talent artistique est transmis au sein de la famille plutôt qu’enseigné dans une académie d’art.

Le style sculptural de Cape Dorset est une combinaison de naturalisme, d’observation et de réduction à des formes stylistiques parfois abstraites. Cet aspect est inévitablement présent dans l’art d’Alariaq.

Cet artiste est fier de sculpter de manière traditionnelle; en récupérant lui-même ses pierres qu’il trouve dans les mines à ciel ouvert, sur l’île de Baffin. Adamie apporte le plus grand soin au choix de ses pierres. Par conséquent, il est connu pour ses sculptures, qui sont faites de la serpentine la plus fine, abondante dans différentes nuances de vert. Ses sculptures sont ensuite lissées et polies, afin de mieux montrer l’éclat de la pierre. La serpentine est une roche de composition similaire au jade. C’est une pierre très dure, il faut donc beaucoup de vitalité artistique pour la tailler.