Pitseolak Niviaqsi

Né le 22 janvier 1947 (Kangiak, Nunavut) – Décédé en 2015

Pitseolak Niviaqsi a appris à sculpter en regardant son père. Il a vécu à Kangiak jusqu’en 1958, lorsque la famille a déménagé à Nuvujuaq. Ils ont déménagé à Cape Dorset en 1961. Il a été initié à la lithographie par son frère aîné, Qiatsuq, qui a commencé à travailler dans l’imprimerie au début des années soixante-dix. Il participe au programme de lithographie depuis sa création au début des années 70, d’abord comme assistant de Pee Mikkigak, de son frère Quiatsuq et de Bob Patterson, qui était alors conseiller artistique par intérim. Son nom apparaît sur 205 estampes dans seize collections annuelles, dont plus de la moitié sont des lithographies. En 1977, Pitseolak, Wallace Brannen, alors superviseur de l’atelier de lithographie, et Jimmy Manning, conseiller artistique adjoint, se sont rendus à Holman Island pour présenter la lithographie aux imprimeurs résidents. Pitseolak est connu pour être un perfectionniste ; tout ce qu’il fait est minutieux.

Bien que Pitseolak ait brièvement cessé de sculpter en 1991 pour construire sa propre maison, il a rapidement repris l’art et a continué à se développer en tant qu’artiste polyvalent, prolifique et talentueux. Sa sculpture est souvent de taille relativement grande, très polie et affiche des formes fluides et des détails exquis. Ses sujets vont des oiseaux fantaisistes aux représentations sensibles d’une mère avec ses enfants.

Par l'artiste