Jomie Aipeelee

muskox Inuit Art Sculpture in Serpentine

Né le 11 septembre 1963 (Iqaluit, Nunavut) – Décédé en 2020

Jomie Aipeelee a terminé ses études en 8e année. Il est allé travailler au ministère des Transports comme menuisier. Jomie a commencé à sculpter à l’âge de 15 ans, mais a commencé à sculpter sérieusement vers l’âge de 22 ans. Il sculpte maintenant à plein temps. Jomie Aipeelee vient d’un milieu familial de style traditionnel, il est donc important qu’il passe du temps sur la terre en hiver et en été. Il perpétue le mode de vie traditionnel – chasser les phoques, les morses, les caribous et les oies.

Jomie Aipeelee avait une bonne éducation de sculpture de sa famille. De nos jours, il aime particulièrement sculpter le bœuf musqué, tout comme son père et son grand-père. Il aime aussi sculpter les baleines, les faucons, les ours polaires, les phoques, les narvals, les canards, les morses, les Inukshuks et les chasseurs. Ses sculptures sont très fortes et directes. Du côté paternel de Jomie, Jomie vient d’une famille d’artistes, à savoir: Ennutsiaq – son arrière-grand-père, Nooveya Ipeelie – son grand-père, Seepee Ipeelie – son père.