Joanie Ragee

Né le 2 mai 1986 (Cape Dorset, Nunavut)

Joanie Ragee sculpte depuis maintenant plus de sept ans, ayant commencé très jeune, à l’âge de 12 ans avec des inukshuks. Il a depuis développé une affinité pour la sculpture d’animaux, principalement les ours polaires. Il attribue à son frère aîné Siutapik, ainsi qu’à son grand-père Inuk Munamie, le mérite de lui avoir enseigné de la façon traditionnelle; en le laissant les regarder sculpter. Joanie est l’un des jeunes sculpteurs qui préfère faire des ours dansants, de taille grande ou moyenne et ce, en serpentine ou en marbre blanc.

Joanie est désormais reconnu pour ses ours qui dansents. Ceux-ci sont sculptés de manière très réaliste, tout en conservant un remarquable sens de la masse ainsi que du mouvement.