Inuk Charlie

falcon soapstone nunavik inuit art sculpture

Date de naissance : (1941- )

Charlie est le fils aîné de l’artiste inukjuak bien connu Johnny Inukpuk.

Extrait avec la permission de la Section d’art inuit, Affaires indiennes et du Nord Canada (AINC), 1997.

« Nous vivions à Nauligaqvik, à l’époque où les Inuits vivaient dans des maisons. Il n’y avait pas de Blancs à Nauligaqvik. Nous nous sommes établis ici (Inukjuak) dans les années 1960 ou au milieu des années 1970. C’est à des fins d’éducation que nous avons déménagé. Tout le monde savait que ceux qui avaient un enfant devaient aller à Inukjuak pour y rester.

Dans les années 1950, je crois, j’ai commencé à sculpter. Je n’ai jamais appris, mais j’ai appris en regardant à l’époque quand nous vivions dans les camps où il n’y avait pas de Blancs. C’est comme ça que j’apprends, en regardant mon père et d’autres sculpteurs.

« Lorsque nous vivions à Nauligaqvik, où j’ai appris à sculpter pour la première fois, nous pouvions obtenir de la pierre à savon à partir de Nauligaqvik. Je ne me souviens pas exactement de ma toute première sculpture. À l’époque, nous ne faisions que des sculptures. Si les sculptures étaient petites, nous pourrions en faire une dizaine par semaine. Nous avons sculpté pour vendre pendant que nous travaillions…

« Lorsque j’ai commencé à sculpter, le principal défi consistait à déterminer la dureté de la pierre à savon puisque la densité varie. Il était plus facile de travailler avec la pierre plus souple. Je commencerais par la hache-déchiqueter, et pendant que je faisais cela commencerait à la visualiser. La forme de la pierre m’a aussi donné des idées. Au fur et à mesure que je l’effaçais progressivement, je me disais : « C’est en train de se façonner comme ça… Ça va être… » et la sculpture en cours de formation commencerait à suivre mes pensées à partir de là. »

By this artist