Kenojuak Ashevak (RCA)

bird among the cairns Inuit Art Litograph

Née le 3 octobre 1927 (Île de Baffin, Nunavut) – Décédé en janvier 2013 (Cap Dorset)

Kenojuak Ashevak (Kenoyuak; Kinoajuak; Kenoajuak) est l’une des personnes les plus honorées et les plus célèbres de toute la communauté artistique inuite. Ses graphiques, basés sur une iconographie personnelle mettant en vedette la chouette de l’Arctique, comptent parmi les images les plus visibles et les plus célèbres produites à Cape Dorset.

Kenojuak a un style très distinctif et frais. Ses personnages oniriques comportent des éléments stylisés combinés dans une composition cohérente. Elle a réuni la symétrie, des formes audacieuses, des couleurs vives et des formes fantastiques pour créer l’essence du style caractéristique.

Ashevak a été parmi les premières femmes à participer aux projets artistiques à Cape Dorset. Elle a contribué à la première publication d’estampes inuites en 1959. Elle a participé à l’importante exposition « Sculpture des Inuits : chefs-d’œuvre de l’Arctique canadien » (1971-73) qui a fait le tour du monde. Kenojuak Ashevak est toujours une force majeure dans l’art de Cape Dorset (et de l’Arctique).

Peu d’artistes canadiens ont reçu plus d’honneurs pour leurs réalisations : Kenojuak Ashevak a été élu à la prestigieuse Académie royale du Canada (ARC), nommé à l’Ordre du Canada (plus tard Compagnon) et a reçu de nombreux doctorats honorifiques. Trois des images de Kenojuak sont apparues sur des timbres-poste canadiens, et sa gravure de 1960, The Enchanted Owl, est une icône de l’art canadien, apparaissant dans de nombreuses publications et sur un timbre canadien.

Le record d’exposition de Kenojuak Ashevak est immense. Elle a exposé au Canada, aux États-Unis, au Japon, aux Pays-Bas, au Groenland, en Corée du Sud, en Suède, en Belgique, en Suisse, en France et en Allemagne.